GLOSSAIRE


A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z .



Arpanet (Advanced research projects agency network):

Réseau créé à la demande du ministère de la Défense américain. Ce réseau fut mis au point pour étudier et démontrer le partage des ressources informatiques ainsi que pour permettre aux messages électroniques d'arriver à leurs destinataires coûte que coûte. En effet, les informations essayent par tous les moyens, c-à-d par tous les chemins, d'atteindre l'ordinateur ciblé. Ainsi, si une partie du réseau est détruite (par exemple par une bombe nucléaire), le reste du réseau est toujours opérationnel. Arpanet est l'ancêtre d'Intemet.



ARQ (Automatic Repeat reQuest):

Demande de répétition automatique. Fonction liée au V.42 et au MNP qui permet de détecter les erreurs de transmission et de demander une retransmission.


Article :

Message posté dans un groupe de discussion. Ce message peut être soit un message de diffusion (information, question, nouvelle, ...) soit une réponse à un autre article. Les synonymes pour ce mot sont: ennvoi, message, post.


ASCII (American Standard Code for Information Interchange):

Se prononce "aski". C'est un code américain (mais devenu standard international) qui permet, à l'aide de 7 bits, de définir tous les caractères alphanumériques utilisés en anglais (signes de ponctuation, lettres minuscules et majuscules, chiffres,...). Seuls 128 caractères sont définis dans ce code. Malheureusement, ce code ne tient pas compte des spécificités de notre langue (surtout des accents !) et un code ASCII modifié a dû être adapté pour nos pays. Le code ASCII qui nous intéresse s'appelle Isolatin et définit 256 caractères (à l'aide de 8 bits).

 

La page de code 850 est une page de code définie par IBM et qui était utilisée en Europe occidentale avec le système DOS et d'autres systèmes de la même époque. C'est une extension de l'ASCII sur 8 bits. Elle est encore utilisée dans les fenêtres de type console ou invite de commandes sur les systèmes Microsoft Windows en Europe occidentale.

En Europe occidentale, le système Windows, en plus de la page de code 850, utilise une page de code proche de la série 8859-15, et unicode.

Les caractères ASCII sont représentés sur fond cyan.

Hex
Déc
Oct
x0
0
000
x1
1
001
x2
2
002
x3
3
003
x4
4
004
x5
5
005
x6
6
006
x7
7
007
  x8
8
010
x9
9
011
xA
10
012
xB
11
013
xC
12
014
xD
13
015
xE
14
016
xF
15
017
x00
0
000
[ ]
x
[ ? ]

[ ? ]

[ ? ]

[ ? ]

[ ? ]

[ ? ]

[ ? ]

  [ ? ]

[ ? ]

[ ? ]


[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]


[ ? ]
?
[ ? ]
?
x10
16
020
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ !! ]
?
[ ¶ ]
?
[ § ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
  [ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
[ ? ]
?
x20
32
040

!
"
#
$
%
&
'
  (
)
*
+
,
-
.
/
x30
48
060
0
1
2
3
4
5
6
7
  8
9
:
;
<
=
>
?
x40
64
100
@
A
B
C
D
E
F
G
  H
I
J
K
L
M
N
O
x50
80
120
P
Q
R
S
T
U
V
W
  X
Y
Z
[
\
]
^
_
x60
96
140
`
a
b
c
d
e
f
g
  h
i
j
k
l
m
n
o
x70
112
160
p
q
r
s
t
u
v
w
  x
y
z
{
|
}
~

x80
128
200
Ç
ü
é
â
ä
à
å
ç
  ê
ë
è
ï
î
ì
Ä
Å
x90
144
220
É
æ
Æ
ô
ö
ò
û
ù
  ÿ
Ö
Ü
ø
£
Ø
×
ƒ
xA0
160
240
á
í
ó
ú
ñ
Ñ
ª
º
  ¿
®
¬
½
¼
¡
«
»
xB0
176
260
?
?
?
?
?
Á
Â
À
  ©
?
?
?
?
¢
¥
?
xC0
192
300
?
?
?
?
?
?
ã
Ã
  ?
?
?
?
?
?
?
¤
xD0
208
320
ð
Ð
Ê
Ë
È
?
Í
Î
  Ï
?
?
?
?
¦
Ì
?
xE0
224
340
Ó
ß
Ô
Ò
õ
Õ
µ
þ
  Þ
Ú
Û
Ù
ý
Ý
¯
´
xF0
240
360
­
±
?
¾

§
÷
¸
  °
¨
·
¹
³
²
?
[ ? ]


ASCII, art :

En combinant les différents caractères du code ASCII, il est possible de créer des dessins. Cette forme d'art est très prisée dans les messageries électroniques (les messages véhiculés y sont en effet codés en ASCII). Les plus talentueux des graphistes ASCIl sont capables de réaliser de véritables chefs-d'oeuvre.


BAL (Boîte aux lettres électronique) :

Comme pour le courrier postal, il existe deux types de boîtes aux lettres :
une, SMTP, dans laquelle vous postez votre courrier, une autre, POP3, où vous recevez votre courrier.


Bandwidth (largeur de bande):

Ce terme technique désigne la quantité de données qu'un moyen de transmission peut contenir. Les articles qui ne fournissent que peu d'informations utiles sont généralement appelés des "waste of bandwidth" (gƒchis de bande).


bar, baz, foo :

Foo, bar, baz, ... sont les noms informatiques équivalents à Dupond ou Toto dans la langue française.

Par exemple: " Lorsque vous essayez de vous connecter au serveur de news foo.bar.fr, faites bien attention de ... "
Signifie: " Lorsque vous essayez de vous connecter à n'importe quel serveur de news en France, faites bien attention de ... "


Baud :

Unité définie par Emile Baudot désignant le nombre de bits transportés par un onde sur une période d'une seconde. Depuis l'implantation de la compression dans le protocole V42, le nombre de bits utiles transportés en une seconde est plus élevé que la quantité d'ondes véhiculée dans ce même temps. On préfère donc utiliser les termes de bits/s .


Bit et octet :

Unités d'information permettant de définir un volume d'information. Un bit est une unité binaire, une information peut prendre 2 valeurs : OUI ou NON, ou encore 1 ou 0. Un octet (byte en anglais) est une unité d'information codé sur 8 bits, il peut prendre 256 valeurs différentes, de 0 à 255. Il peut ainsi servir à coder un caractère (grâce au code ASCII par exemple) ou tout autre type de donnée couleur, son, etc.
On mesure la taille d'un fichier informatique en octets, kilo-octets (Ko ou Kb), mega-octets (Mo ou Mb), etc. Sachant que :
1Ko=1 024 octets.
1Mo=1 024Ko=1 048 576 octets.


Bit/s ou bps (bits par seconde):

C'est le nombre de bits utiles échangé entre deux ordinateurs en une seconde. Grâce à la compression on peut envoyer sur une ligne plusieurs bits avec une seule onde. Ne le confondez donc pas avec le baud.


Bookmark:

Carnet d'adresses (électroniques) tenu par votre browser.


Browser:

Le brower, ou navigateur, est le programme qui vous permet d'accéder facilement à Intemet. Ces progammes permettent généralement de:

Les deux browser les plus connus sont Netscape et Microsoft Internet Explorer. En français, les termes "butineur" et "arpenteur" sont parfois utilisés.


BTW (news):

Acronyme de "By The Way" (au fait).


CANAL:

Nom donné à chaque forum de discussion sur IRC. Dans un tel forum, vous dialoguez à plusieurs en même temps.


CISC:

Les microprocesseurs "Complex Instruction-Set Computing" sont les plus répandus à l'heure actuelle. Ils comprennent les Intel 80386,80486, la famille Pentium et les puces UC des séries Apple Macintosh. Les CISC ont des modes d'adressage multiples et de nombreuses instructions à longueur variable, ce qui entraine un temps de décodage et d'execution plus long de la part de la puce.


Cookies :

Un "cookie" est une courte chaîne de caractères déposée dans un fichier de votre ordinateur par votre navigateur. Les cookies sont utilisés pour conserver une information permanente ou temporaire, par exemple :

  • la date et l'heure de votre visite
  • une réponse à un questionnaire que vous avez rempli sur le site visité
  • une information personnelle recueillie par le serveur
    Le compteur est une application courante de cookie. Chaque visite à une page web incrémente la valeur d'un cookie lié à cette page. De plus, il est possible de conserver la date et heure de la dernière visite. Il est ainsi possible de mesurer la fréquence des visites et ainsi déduire vos habitudes de consultation.


    Courrier électronique ou mél (email) :

    Service le plus utilisé des internautes qui leur permet d'échanger des messages en les déposant dans des boîtes aux lettres électroniques. Ces messages peuvent être diffusés à un groupe d'usagers, on parle alors de "mailing lists" ou, en français, listes de destinataires.
    Une adresses électronique sur l'internet est composée de deux éléments séparés par un arroba :

    pierre@mailer.net

  • le nom de la boîte aux lettres
  • le nom du service de messagerie
  • le domaine du serveur


    CRC (Cycling Redundant Check) :

    Contrôle d'erreur effectué sur une trame de données. L'ordinateur émetteur calcule un CRC et l'associe à la trame envoyée. L'ordinateur récepteur recalcule le CRC. S'il trouve un résultat différent, il demande à l'émetteur de renvoyer la trame.


    Cross-posting :

    Il s'agit du terme anglais désignant un envoi croisé.


    Cypherpunk:

    Les cypherpunks ont inventé une technique permettant de maximiser les chances de garder l'anonymat lors de l'envoi d'un message : le "cypherpunk remailing". Cette technique consiste à faire passer un message par plusieurs remailer avant d'arriver à destination.


    Datagramme:

    Terme interchangeable avec "paquet de données" ou "message de réseau", désignant une unité d'information qui est échangée.


    DHCP :

    Serveur qui permet à l'utilisateur d'obtenir automatiquement une adresse IP.


    Discussions ou chats (IRC) :

    Internet Relay Chat : service permetant à ces utilisateurs de dialoguer en direct, et non pas en différé comme dans les newsgroups. Avec le progrès des technologies multimédias, il est maintenant possible de discuter avec le son et l'image, grâce à de nouveaux services de téléconférence et vidéoconférence (CUCme, CoolTalk, NetMeeting, etc).


    DLL (Dynamic Link Library) :

    Partie de programme chargé en mémoire de Windows et accessible dynamiquement par plusieurs programmes à la fois. Par exemple, lorsque l'on se connecte à l'internet, la DLL Winsock, qui constitue la couche TCP/IP, est partagée entre les différents logiciels client qui, eux-même, partage la liaison au réseau.


    DNS (Domain Name Service):

    Service fourni par un ou plusieurs ordinateurs d'un réseau, qui permet de trouver un chemin vers le noeud souhaité. Il permet d'éviter que chaque système d'un réseau garde en mémoire une liste de tous les systèmes avec lesquels il désire communiquer. DNS est utilisé par les passerelles de courrier électronique.


    Dos (Disk operating system):

    Système d'exploitation des disques. Le terme OS est maintenant plus utilisé. Lorsqu'on parle de Dos, il s'agit généralement du MS-Dos (système d'exploitation de Microsoft; actuellement :version 7).


    DSC (Digital Cellular System) :

    Transposition de la technologie GSM à une bande de fréquences plus élevée (1800MHz au lieu de 900MHz).


    Echantillonnage:

    L'échantillonnage, parfois appelé digitalisation, est le procédé qui permet de transformer un signal analogique (principalement image ou son) en valeurs numériques. Ces valeurs numériques peuvent ensuite être uaitées sur ordinateur.


    E-mail (Electronic mail):

    Courrier transmis par l'intermédiaire d'un réseau informatique. Il peut s'agir d'un réseau local ou d'un réseau mondial (Intenet).


    Emoticons:

    Suite de caractères ASCII indiquant, dans un e-mail ou un article, un état émotionnel. Par exemple: ":-)" représente, si vous inclinez votre tête vers la gauche, une tête qui sourit et signifie donc que vous êtes content ou que vous plaisantez. Sans ces petits signes, les remarques humoristiques ou sarcastiques risquent d'être mal comprises. Les émoricons les plus utilisés sont:

    :-) Souriant

    :-? fume la pipe

    :-( Pas content

    8-) Lunettes

    ;-) Clin d'Oeil

    :-# bouche cousue

    :-D Très heureux

    +:-| un prêtre

    :-\ indécis

    [:|] c'est un robot

    :-O Surprit, choqué

    (-: un gaucher

    :-t vexé

    ;-I Vous êtes moqueur ou cynique

    :-P Tire la langue

    :-' Bise !

    %-) l'utilisateur louche

    !-( Oeil au beurre noir

    :-{ moustache

    :-P Tire la langue

    #:- [ 0 ] je crie

    ;-( Pleur

    :-Q Fume


    Envoi croisé:

    Ce terme est utilisé lorsque vous envoyez un même article dans différents groupes de discussions. Il faut éviter ce genre de pratique bien que ce soit acceptable dans certains cas.


    Ethernet:

    Type de réseau informatique. Les réseaux Ethernet offrent des taux de transfert allant de 10 Mo/s (soit 2500 fois plus rapide que votre modem !)à 100 Mo/s. Les réseaux Ethemet utilisent generalement du câble coaxial pour véhiculer les informations (bien que les réseaux Ethernet à base de fibres optiques se généralisent). Vu le faible coût et la facilité de mise en place d'Ethernet, la plupart des réseaux locaux (Intranet) l'utilisent. Certains particuliers ont la chance d'avoir une connexion Ethernet à Internet.


    FAI (Fournisseur d'Accès à Internet):

    Abréviation couramment utilisée dans les groupes de discussions francophones. Deux synonymes de FAI sont "prestataire de services Internet" et ISP.


    Fallback / Fall forward :

    Fonction des modems a haute vitesse qui leur permet de surveiller la qualité de la ligne et de réduire temporairement le débit jusqu'à amélioration des conditions.


    FAQ (Frequently Asked Question(s) ou Foire Aux Questions):

    Il s'agit d'une liste, fort complète, des réponses aux questions les plus fréquemment posées sur un sujet donné (p.ex: FAQ sur Netscape, FAQ sur Usenet,...). Les FAQ sont souvent disponibles dans plusieurs formats différents (*.txt - format texte plein (ASCII), *.htm(l) - format html, de plus en plus courant, *.ps - format postscript, ...).


    Feeder :

    Serveur diffusant de proche en proche la liste des groupes de nouvelles et les articles qui y sont contenus. Contrairement aux services de l'internet (web, FTP, etc), la source de l'information n'a pas une localisation unique sur le Usenet. En effet, chaque serveur reçoit de ses feeders voisins une copie de chaque article avant de la mettre à disposition de ses utilisateurs. Cela explique que deux serveurs différents peuvent ne pas proposer le même contenu au même moment.


    Firewall (Coupe-feu) :

    Système de sécurité protégeant un réseau informatique des accès non souhaités et assurant la confidentialité des données.


    Flame (flamme):

    Article dans lequel des propos grossiers, agressifs ou injurieux sont adress‚s … une autre personne.


    Flooding:

    Terme anglais désignant la catastrophe qui se produit lorsque votre boîte aux lettres est submergée par des e-mails indésirables. Le flooding arrive à ceux qui se comportent odieusement (de maniere contraire à la netiquette) dans un ou plusieurs groupes de discussions.


    Follow-up:

    Il s'agit du terme anglais désignant un envoi croisé.


    Foo:

    Voir bar


    FTAM (File Transfert, Access and Management):

    Comme le précise l'OSI, c'est un protocole de transfert et de gestion de fichiers.


    FTP (File Transfert Protocol):

    Protocole utilisé pour transférer des fichiers entre deux ordinateurs. On parle souvent de "serveur FTP" ou encore de "site FTP"; il s'agit d'ordinateurs mettant un grand nombre de fichiers à la disposition de tout le monde. La plupart des navigateurs permettent de se connecter aux sites FTP.


    FYI (For Your Information):

    Abréviation couramment utilisée dans les groupes de discussions francophones signifiant "pour votre information, sachez que..."


    GMT (Greenwich Meridian Time):

    Heure exprimée par rapport au méridien origine (qui passe par l'observatoire de Greenwich). La France, située sur le fuseau horaire à l'est de celui du méridien origine, a une heure d'avance sur le GMT (GMT +01:00).


    GNU (Gnu is Not Unix):

    GNU est une association dont le but est de faciliter et de promouvoir la création de programmes gratuits de qualité.

    Le jeu de mot qui se cache derrière "GNU" ne signifie pas que GNU n'a rien à voir avec Unix mais bien que les programmes GNU sont gratuits, contrairement à la majorité des programmes Unix.


    GOSIP (Gouvernment Open System Interconnexion Protocol):

    Ensemble de protocoles OSI utilisé dans les projets et réseaux du gouvernement américain.


    GSM (Global System for Mobil communications) :

    Norme numérique européenne de téléphone mobile fonctionnant dans la bande de fréquences des 900MHz. Il est possible de connecter son ordinateur portable à l'internet grâce à des téléphones portables GSM.


    HTML:

    L'Hyper Text Markup Language est un langage de balisage issu du SGML qui vous permet de formater de l'information de manière attayante sans sacrifier à la facilité d'utilisation et à la possibilité d'une large diffusion.


    HYPERTEXTE:

    Mot ou groupe de mots colorés et soulignés comportant des liens vers d'autres pages ou d'autres sites. Un simple clic sur un hypertexte permet d'afficher la page liée.


    IM(H)O (In My (Humble) Opinion):

    Acronyme couramment utilisé dans les groupes de discussions anglophones signifiant "à mon (humble) avis". IMHO est plus souvent utilisé que IMO.


    Instruction:

    Modèle binaire que l'unité centrale décode et exécute pour accomplir une tâche. Un ensemble d'instructions forme un programme aussi appelé "logiciel".
    Les processeurs "MMX" ont simplement, par rapport aux autres µP, des instructions en plus dédiées au multimédia.


    Intranet:

    Voir "Ethernet"


    IP (Internet Protocol):

    Protocole qui s'occupe du transport de datagrammes sur Internet.


    Iphone (Electronic phone):

    Système de communication téléphonique passant par Intemet. Le principal avantage est qu'on ne paye que le prix d'une communication locale (entre vous et votre FAI), même pour un appel à l'autre bout du monde. Les deux principaux inconvénients sont le décalage (de 0,1 à 1 seconde) et l'obligation, pour les deux correspondants, d'être bien équipés (accès à Internet, carte son full-duplex, connexion rapide).


    IRC (International Relay Chat):

    Il s'agit d'un ensemble de serveurs reliés à Internet qui permettent à des milliers d'utilisateurs de converser (à l'aide du clavier) en temps réel. A chaque canal IRC correspond un sujet mais cela parle bien souvent de tout et n'importe quoi.


    IRQ (Interrupt Request Query) :

    Sur un PC, chaque périphérique utilise un IRQ pour signifier au processeur qu'il doit travailler. Les autres tâches sont alors interrompues. Si deux périphériques possèdent le même IRQ, le système peut planter dès qu'on utilise l'un des périphériques en conflit.
    L'IRQ se configure soit au niveau matériel (swiches, jumpers), soit au niveau logiciel.


    Iso-latin:

    Il s'agit d'un code ASCII étendu à 8 bits qui comprend notamment les caractères accentués de la langue française. Le type d'encodage Isolatin1 est généralement utilisé dans les groupes de discussions francophones.


    ISP (Internet Service Provider):

    Il s'agit du terme anglais désignant un fournisseur d'accès à Internet (FAI).


    Kill file:

    Il s'agit d'une liste de différents critères auxquels répondent des articles indésirables. Grâce à cette option, fournie par certains lecteurs de news, les messages que vous ne désirez absolument pas lire sont éliminés, il est ainsi possible, par exemple, d'éliminer automatiquement tous les articles postés par une personne que vous n'aimez pas.


    LAPM (Link Access Procedure for Modems) :

    Procotole de contrôle d'erreur défini dans le V.42. Proche du protocole MNP.


    LaTeX:

    Ensemble de macros facilitant la création de documents depuis le formateur de texte TeX.


    Lien hypertexte :

    Enchaînement de textes vers d'autres textes. Le principe de l'hypertexte fut inventé en 1945 par Vannevar Bush, à qui on doit aussi les principaux termes de l'Internet comme le Web. Mais on ne s'est pas arrêté en si bon chemin et limité au texte. On a appliqué ce principe de l'hypertexte à toutes les formes de l'information, son, image fixe ou animée, vidéo, formulaire, interface 3D, animation interactive, etc.


    Linux:

    Système d'exploitation Unix gratuit multiplate-forme (bien qu'essentiellement utilisé sur PC), multitâche et multi-utilisateur. Ce système est plus performant et beaucoup plus stable que ses concurrents directs (OS/2 et Windows NT) mais s'adresse à des utilisateurs vraiment confirmés. Ce programme est un descendant direct du projet GNU.


    Liste de diffusion:

    Message envoyé, via un réseau (p.ex: Internet), à une liste d'abonnés. Certains groupes de discussions sont accessibles par liste de diffusion. Le terme liste d'envoi est également employé.


    Listserv:

    Programme qui gère automatiquement des listes de diffusions (abonnement, désabonnement, envoi des messages). Les deux programmes les plus connus sont listserv et majordomo.


    Matériel:

    Partie physique d'un système informatique comme le moniteur, le clavier, les lecteurs de disque, l'unité centrale (UC), et tous les autres appareils électriques et mécaniques.


    Matériel périphérique:

    Les parties d'un ordinateur qui commandent l'entrée et la sortie : comme le clavier, l'imprimante, les modems, la souris et le moniteur.


    Matériel système:

    Tout composant d'un ordinateur utilisé pour calculer, par exemple les puces de circuit intégré de l'UC et la mémoire.


    MIME (Multipurpose Internet Mail Extension) :

    Standard permettant l'échange par courrier électronique de données. Il fixe entre autre le codage des caractères accentués et la méthode d'attachement des fichiers joints aux messages électroniques ; techniquement, il code en ASCII 7 bits les données qui sont sur 8 bits. Malheureusement, MIME n'est pas reconnu par tous les services connecté à l'internet.


    Miroir (site):

    Site contenant exactement les mêmes données que le site dont il est la copie conforme. Les sites miroirs sont constitués de manière à améliorer le trafic sur Intemet (en déchargeant les sites très fréquentés et en proposant des sites plus proches de votre ordinateur). Pour respecter la netiquette, connectez-vous toujours aux sites FTP les plus proches de chez vous (la France possède énormément de sites miroirs).


    MNP (Microcom Networking Protocol) :

    Protocole de contrôle d'erreur tombé dans le domaine public qui utilise ARQ et le CRC.


    Modem (Modulateur/Démodulateur) :

    Equipement permettant à votre ordinateur de communiquer avec un autre ordinateur distant, via votre ligne téléphonique standard (RTC) suivant le protocole PPP.
    Les modems sont soit des cartes internes insérées dans votre ordinateur, soit des boitiers extérieurs.


    Mot:

    Dans les Unités Centrales, un mot est la taille de base pour une adresse de mémoire/manipulation de données. Un mot fait 16 bits dans les ordinateurs 16 bits, 32 bits dans un ordinateur 32 bits, etc.


    MOTOS (Member Of The Opposite Sex):

    Acronyme couramment utilisé dans les groupes de discussions anglophones signifiant "personne du sexe opposé".


    MOTSS (Member Of The Same Sex):

    Acronyme couramment utilisé dans les groupes de discussions anglophones signifiant "personne du même sexe".


    MPU:

    Les Multiple Processing Units consistent en un ensemble d'Unité Centrale installées en parallèle, ce qui augmente la puissance et la rapidité de l'ordinateur.


    Navigateur:

    Voir browser


    Net.personality:

    Personne célèbre au sein de la communauté ou Internet.


    Net.police:

    Organisme mythique qui veille au respect des règles de USENET.


    Netiquette:

    Ensemble des règles de bonne conduite à suivre sur Internet. Ce terme est parfois utilisé à la place de usenetiquette (alors que la usenetipuette n'est qu'une partie de la netiquette).


    Newbie:

    Nouveau venu, néophyte, dans un domraine. Par exemple, lorsque vous faites vos débuts dans les groupes de discussions, vous êtes un "usenet newbie".


    NFS (Network File System):

    Système de disque virtuel de réseau qui permet à un ordinateur client d'installer des systèmes de fichiers et des répertoires distants. A l'origine, NFS a été développé par Sun Microsystems.


    NIC (Network Information Center):

    Organisme qui s'occupe de l'administration Internet, des adresses TCP/IP et des noms du réseau.


    Numéris, RNIS ou ISDN :

    Réseau Numérique à Intégration de Service : il s'agit du réseau téléphonique numérique qui permet l'échange de données de tout type, voix, fichiers, etc, avec une meilleur qualité que le réseau téléphonique classique (voir RTC). Il est nécessaire d'employer un adaptateur spécifique pour y connecter son ordinateur. Comme pour les modems, ils peuvent être intégrés dans l'ordinateur ou en boîtiers externes. Comparés à ces derniers, ils sont plus stables et offrent des débits supérieures.


    Octet:

    Un octet est une combinaison de 8 bits stockée et manipulée en tant qu'unité. Bit: acronyme de Binary digit ; un bit est un 1 ou un 0 binaire.


    Offline reader:

    Programme permettant de rapatrier sur sa machine les articles en provenance des groupes de discussions afin de pouvoir les consulter tranquillement lorsque vous n'êtes plus online.


    Online:

    Le terme "Online" signifie que vous êtes connecté (à Internet).


    OS (Operatrng System):

    Il s'agit d'un acronyme anglais, fort utilisé. désignant le système d'exploitation.


    OSI (Open Systems Interconnexion Model):

    En 1977, l'ISO (Organisation Internationale de normalisation) a crée une sous-commission afin de mettre au point les normes de communication de données, et de promouvoir l'interopérabilité des produits venant des nombreux fournisseurs. Le résultat de ses recherches est le modèle OSI.
    Afin de simplifier ces opérations, la sous-commission de l'ISO a choisi la méthode "diviser pour régner", en divisant le processus complexe de la communication en sous-tâches plus petites. Ainsi, les problèmes sont plus faciles à géreré et chaque sous-tâche peut-être optimisée séparément. Le modèle OSI est divis‚ en sept couches:

    1- Physique : Cette couche établit la connexion physique entre un système et le réseau. Elle spécifie le type de connecteur, le brochage, les niveaux de tension, etc. (Nom de l'unité d'information = Bit)

    2- Liaison : Cette couche "fait" et "défait" les paquets de données à transmettre. Elle organise ces informations en trames. La trame désigne la structure exacte des données transmises physiquement par le fil ou par d'autres moyens. (Nom de l'unité d'information = Trame ou Paquet)

    3- Réseau : Assure le routage des données sur le réseau. (Nom de l'unité d'information = Datagramme)

    4- Transport : Détermine la séquence des données à transmettre et assure la confirmation de cette transmission. (Nom de l'unité d'information = Segment)

    5- Session : Etablit et ferme les voies de communication.

    6- Pr‚sentation : Convertit les données et vérifie que l'échange de données s'effectue sous un format international standard.

    7- Application : Fournit une interface entre l'application et l'utilisateur. Cette couche représente une passerelle entre les applications utilisateur et la procédure de communication en réseau. (Nom de l'unité d'information = Message)



    OS/2:

    Système d'exploitation d'IBM destiné aux PC. Ce système est assez performant et ne manque pas d'atouts (la version 4 intègre notamment la reconnaissance vocale) mais n'a toujours rencontré qu'un succès mitigé (face à la politique de microsoft!).


    Otaku:

    Mot japonais signifiant "la maison" qui, par glissement, désigne quelqu'un qui reste cloisonné chez lui (p.ex: devant son ordinateur).


    PGP (Pretty Good Privacy):

    Programme de cryptape à deux clés (l'une publique, l'autre privée) fort performant. Beaucoup de messages électroniques sont codés en utilisant cette technique.


    Ping :

    Protocole permettant de tester l'accès à une machine sur l'internet, un serveur par exemple, avec son adresse IP ou URL.


    Post:

    Terme anglais équivalent à article ou message.


    Proxy :

    Serveur qui accélère l'accès aux pages les plus couramment consultées par les abonnés. Celle-ci sont en effet enregistrées sur des ordinateurs de votre fournisseur d'accès à l'Internet. Un proxy peut aussi servir de filtre en interdisant l'accès à certains services.


    Q&A (Questions and Answers):

    Document contenant les réponses à certaines questions sur un sujet donné. Les questions présentes dans le Q&A peuvent être arbitrairement choisies par le créateur du Q&A et c'est en cela qu'un Q&A diffère d'une FAQ.


    Quoting:

    Action qui consiste à reprendre, dans le message suivi, une ou plusieurs parties du message auquel vous répondez. Votre correspondant sait ainsi exactement ce à quoi vous répondez.


    Remailer:

    Serveur qui garantit l'anonymat lors de l'envoi de courrier électronique. Lorsqu'un message arrive à un remailer, celui-ci efface toutes les indications quant à sa provenance et l'envoie ensuite à son destinataire (qui peut être un nouveau remailer, voir cypherpunk).


    Les réseaux informatiques:

    L'abc des réseaux a été conçu et réalisé par l'association Passerelles - Langue française et nouvelles technologies
    Rédaction et révision : Jean-Alain HERNANDEZ et René JOLY-E.N.S.T.
    (avec la collaboration de Bernard CANCEILL)
    Saisie et mise en page : Marie-Reine VITALI
    Coordination générale : Frédérique PAUD
    Réalisation hyper-texte : Pierre Oudart
    Merci à eux.


    RFC (Request for Comments):

    La documentation retenue par le NIC concernant les protocoles Internet, l'adressage, le routage, la configuration et d'autres sujets liés à Internet.


    RIP (Routing Information Protocol):

    Protocole utilisé pour l'échange d'informations entre routeurs.


    RISC:

    Le Reduced Instruction-Set est en train de prendre le dessus sur le CISC dans les nouveaux postes de travail. La conception du microprocesseur RISC présente des méthodes simples pour décoder les instructions, pour adresser la mèmoire et pour améliorer les performances matérielles. En outre, les logiciels tels les compilateurs de programme doivent être plus sophistiqués lorsqu'ils sont utilisés avec des puces RISC que les logiciels utilisant les puces CISC.


    RMON (Remote MONitor):

    Un moniteur de réseau distant qui permet la collecte d'informations concernant le trafic sur le réseau.


    ROFL:

    Acronyme de "Roll On the Floor Laughing" (écroulé de rire).


    RTC (Réseau téléphonique commuté) :

    Il s'agit du réseau téléphonique classique, c'est à dire analogique prévu, à l'origine pour transmettre la voix. Il est nécessaire d'employer un modem pour y échanger des données numérisées.


    RTFM (Read The F****** Manual):

    Acronyme couramment utilisé dans les groupes de discussions (même francophones) pour expliquer que vous êtes censé avoir lu ou, au moins, posséder les explications concernant un sujet donné.


    SGML:

    Le Standard Generalized Markup Language est à la base de la plupart des langages de marquage ; c'est un langage évolué qui ne connaît pratiquement aucune limite.


    Shareware ("partage+article"):

    Méthode de "vente par correspondance" de programmes. Vous recevez un programme, vous l'essayez et, s'il vous plaît, vous payez une licen-ce (enregistrement) qui vous permet d'utiliser légalement le programme. Netscape est un bon exemple de programme disponible en shareware.


    Sig file (fichier signature):

    Court fichier inclus à tous vos courriers. Il contient généralement votre nom, votre adresse électronique, et peut-être un commentaire humoristique.


    Smileys:

    Il s'agit du terme anglais désignant les émoticons (voir plus haut).


    SMTP (Simple Mail Transfer Protocol):

    Protocole utilisé pour le transfert de courrier électronique entre systèmes.


    Snail-mail (escargot-courrier):

    Par opposition à l'E-mail, qui est extrêmement rapide, la snail-mail désigne le courrier "classique" (la poste), qui met beaucoup plus longtemps à arriver à destination.


    SNMP (Simple Network Management Protocol):

    Protocole utilisé pour gérer des périphériques de réseau distants et pour collecter des informations venant de périphériques distants, relatives à la configuration, aux erreurs et aux alarmes.


    Spam :

    Message, le plus souvent à caractère publicitaire, qui est posté en multiples exemplaires. Cette pratique, consommatrice de ressouce et réprouvée par les internautes, n'est pas conforme à la netiquette. C'est en somme l'équivalent électronique du prospectus.


    Système d'exploitation:

    Il s'agit du programme principal d'un ordinateur, assurant la gestion des périphériques (disque(s) dur(s), écran, imprimante, clavier, souris,...) et des diverses applications.


    TCP/IP (Transport Control Protocol / Internet Protocol)

    Les protocoles de communication TCP/IP, qui datent des années 70, sont ceux les plus utilisés sur Internet.
    Depuis 1992, adressage par continents (classe C):
    Multirégionales : 192.0.0.0 - 193.255.255.255
    Europe : 194.0.0.0 - 195.255.255.255
    Autres : 196.0.0.0 - 197.255.255.255
    Amérique du Nord : 198.0.0.0 - 199.255.255.255
    Amé Cent,Am Sud : 200.0.0.0 - 201.255.255.255
    Zone Pacifique : 202.0.0.0 - 203.255.255.255
    Autres : 204.0.0.0 - 205.255.255.255
    Autres : 206.0.0.0 - 207.255.255.255
    Exemples d'adressages spéciales:
    0.0.0.0 = Un hôte inconnu (source)
    255.255.255.255 = Tous les hôtes (destination)
    129.34.0.3 = L'hôte n°3 du réseaux 129.34 (source)
    129.34.255.255 = Tous les hôtes du réseaux 129.34 (dest.)
    0.0.0.3 = L'hôte n°3 de "ce réseaux" (source).
    127.0.0.1 = Cet hôte (boucle locale)
    Les extension par pays (9Ko)

    Telnet:

    C'est le protocole utilisé pour établir des connexions de terminaux à distance.


    Terminal:

    Un appareil utilisé pour envoyer des données et des commandes à un système informatique et en recevoir en échange (beaucoup utilisé dans les bibliothèques). Un terminal ne peut fonctionner en monoposte.


    TeX:

    TeX est un formateur de texte, ce qui signifie que vous tapez un texte "au kilomètre" et que la mise en page se réalise ensuite toute seule. Ce progamme est à l'opposé des programmes WYSIWYG ("What You See Is What You Get) tel Microsoft Word.


    Thread:

    II s'agit du terme anglais utilisé, notamment dans les lecteurs de news, pour désigner le "fil de la discussion".


    TRC:

    Un tube à rayons cathodiques est un écran identique à celui d'un téléviseur et dont sont dotés la plupart des ordinateurs.


    Troll:

    Les trolls sont les lutins des groupes de discussions. Leur seul but est de vous "faire marcher". Pour cela, ils postent des articles apparemment sérieux - mais en réalité complètement bidon, en espérant qu'un maximum de personnes y répondent.


    UART (Universal Asynchronous Receiver/Transmitter) :

    Composant électronique située sur la carte mère ou sur le modem qui sert à dialoguer en série. Les modèles les plus courants sont 16550, 16450 et 8250. Ces deux derniers (à 8 bits) peuvent engendrer des erreurs au delà de 19200 bps. Le 16550 (16 bits) peut aller au delà des 28800 bps sans problème.


    UDP (User Datagram Protocol):

    C'est un protocole sans connexion utilisé pour le transfert de données entre agents.


    Unix:

    Norme de système d'exploitation multitâches multi-utilisateur. Beaucoup d'utilisateurs professionnels utilisent ce système : il est plus stable, plus puissant et mieux protégé que ses concurrents. On retrouve notamment ce système dans les installations où la sécurité et la fiabilité sont indispensables (p.ex: usine nucléaire ou réseau SNCF), les machines possédant énormément de processeurs en parallèle (jusqu'à plusieurs milliers de processeurs !), les stations graphiques professionnelles (Iris sur Silicon Graphics : trucage de 99% des productions hollywoodiennes) et même sur PC (Linux). Ce système est réservé aux utilisateurs confirmés.


    URL (Uniform Ressource Locator):

    Format d'adresse internet qui permet d'identifier un fichier, une personne, une page Web, ... Ces adresses peuvent apparaître dans n'importe quel document (e-mail, article, page Web) et sont destinées aux programmes de navigation (Netscape ou MSIE), qui appellent automatiquement le bon service. Voici deux exemples d'URL:
    http://www.marabout.com
    mailto:fabrot@linkline.be


    Usenet:

    Ensemble des groupes de discussions et des personnes y participant. Les groupes fran‡ais (21Ko)


    Usenetiquette:

    Ensemble des règles de bonne conduite sur Usenet.


    UUdecode/UUencode:

    Format de codage d'un fichier binaire (contenant des caractères non imprimables) au format ASCII. Après ce codage, le fichier binaire -transformé en ASCII - occupe plus de place mais peut être véhiculé par messagerie électronique (p.ex: e-mail ou groupe de discussion). UUencode est la technique d'encodage, UUdecode celle de décodage. Il existe d'autres formats de codage binaire/ascii tels MIME et BinHex.


    VRML:

    Le Virtual Reality Modeling Language est un langage de marquage évolué issu du SGML vous permettant de réaliser des documents multidimensionnels.


    WAIS (Wide Area Information Servers):

    WAIS est un système chargé de fouiller dans un grand ensemble de bases de données à la recherche d'informations. WAIS (+ de 470 serveurs dans le monde) est semblable à Gother, sauf qu'il effectue toutes les recherches pour vous. Pour utiliser ce système, vous pouvez vous "telneter" à sunsite.unc.edu et vous loger sous swais.


    Watch files:

    A l'inverse des kill files, les watch files permettent de préciser quels sont les articles, en provenance des groupes de discussions auxquels vous êtes abonné, que vous désirez absolument lire.


    Web:

    Abréviation souvent utilisée pour désigner le World Wide Web (WWW).


    Windows 3.1:

    Windows 3.1 permet de lancer facilement diverses applications qui utilisent toutes la même interface et qui peuvent facilement communiquer entre elles (p.ex: Word, Excel). Windows 3.1 est une interface graphique qui nécessite la présence du Dos en arrière plan.


    Windows95:

    Systéme d'exploitation grand public de Microsoft. Ce système a la particularité de pouvoir exécuter aussi bien les applications 16 bits, destinées à son prédécesseur (Windows 3.1), les applications destinées aux Dos (16 ou 32 bits) et les nouvelles applications 32 bits (destinées à Windows NT ou Windows 95). Ce système a aussi la particularité d'être très gourmand en mémoire et très peu stable.


    WindowsNT (New Technology):

    Sous l'apparence extérieure de Windows 95, Windows NT cache un système d'exploitation 32 bits, puissant, multitâches, multiprocesseur et relativement bien sécurisé.


    WWW (World Wide Web):

    Web signifie "toile (d'araignée)". Le WWW est donc la gigantesque toile d'araignée qui englobe le monde tout entier de par ses connexions en tout genre (téléphone, radio, satellite, etc).